Deux taxis à votre service

Catherine Lepesqueur habite Cour- Cheverny, et Jacky Beaugillet demeure à Cheverny où il est né. Ils se sont connus pendant leurs études et c’est en voisins qu’ils se sont retrouvés à exercer la profes­sion de taxi indépendant.

Catherine Lepesqueur
Licenciée économique à l’été 2012 et possédant son permis taxi, Catherine Lepesqueur a eu l’opportunité d’acheter une licence et, depuis janvier 2013, elle travaille pour son propre compte. Elle parle avec passion de son métier.
Ce qu’elle aime tout d’abord, dans cette pro­fession, c’est la richesse des contacts humains et la notion de service rendu.
« La profession s’exerce sur appel téléphonique :
le client réserve un taxi pour prendre un train, visiter un château, aller jouer au golf ou après un bon repas au restaurant s’il a consommé trop d’alcool ! Il y a aussi les déplacements pour motif médical (médecins, cliniques, hôpitaux...) »
Jacky Beaugillet
« Travailler à plusieurs taxis est nécessaire afin d’être plus disponible lorsqu’une course nous éloigne du département (course à Paris, Tours ou Orléans)... Il faut alors assurer ses courses de la matinée.... sur Blois ou les alen­tours, le trajet est vite fait - 20 à 45 minutes, et il y a les appels de dernière minute, la voiture à récupérer au garage, etc. On s’arrange et on trouve toujours une solution pour nos clients ».







Les deux taxis sont conventionnés par l’assu­rance maladie pour les transports sanitaires.
Pour mieux assurer leur mission et compte tenu de la proximité de leurs domiciles, ils travaillent tous les deux au service de leurs clientèles. Bien entendu, les usagers sont libres de choisir leur taxi.

Catherine Lepesqueur : Taxi de la forêt 
(Commune de stationnement : Saint-Gervais-la-Forêt). 
Tél. 06 95 37 96 96
Siège social à Cour-Cheverny
Jacky Beaugillet : Taxi Eliméry : (Commune
de stationnement : Fresnes). Habite Cheverny.

Tél. 06 83 47 32 17

Jacky Beaugillet : Taxi Eliméry
(Communede stationnement : Fresnes). 
Habite Cheverny.

Tél. 06 83 47 32 17

La Grenouille n°31 - Avril 2016